Blog

Marie-Jo Villegas élue au conseil d'administration de Bordeaux INP

 

Marie-Jo INP Bordeaux

ARROWMAN Executive Search a le plaisir de vous informer que Marie-Jo Villegas a été élue personnalité extérieure au sein du conseil d’administration de Bordeaux INP le vendredi 30 Juin 2017.

Elle aura pour rôle d’apporter son regard extérieur sur les besoins innovants dans l’industrie. Elle pourra ainsi partager son expertise dans le domaine des industries des Sciences de la Vie et de la Santé.


Marie-Jo Villegas a participé au Medicen Day

medicèn day

Marie-Jo Villegas, Directrice de la Practice Industries des Sciences de la Vie et de la Santé, a participé au Medicen Day à Paris ce Mardi 17 Janvier 2017. Elle a eu l’occasion de découvrir les projets labellisés par le pôle de compétitivité santé ainsi que les acteurs qui sont accompagnés par Medicen Paris Région. 


Création de postes en innovation dans le secteur des agro-industries

Hand holding glass tube with Earth planet inside. Elements of this image are furnished by NASA

Les entreprises du secteur des agro-industries sont en forme et ne comptent pas ralentir leur croissance ! En témoigne leurs stratégies d’investissement sur les questions d’innovation et de R&D.

Souvent leaders sur des marchés matures, les groupes se tournent plus que jamais vers le développement de nouveaux projets, de nouvelles applications mais aussi de nouveaux marchés désormais incontournables.Lire la suite


Médecine personnalisée, du « sur mesure » pour chaque patient !

Medicine doctor hand working with modern computer interface as medical concept

Le secteur de la santé n’a pas échappé à la transition numérique. Imprimante 3D, Big data, objets connectés (IOT), nano & biotechnologies médicales sont désormais le quotidien des Industriels du secteur. Bien plus qu’un phénomène, ces groupes pharmaceutiques et acteurs de cet écosystème sont aux prémices d’une nouvelle-ère : la médecine personnalisée.

Les progrès réalisés ces dix dernières années en génétique, imagerie médicale, biologie, etc. transforment l’ensemble du processus médical. Les innovations ne portent plus uniquement sur le traitement en lui même mais également sur la manière de prédire, traiter et gérer les pathologies.

Théorisé par le scientifique Leroy Hood, on parle désormais de médecine des 4P ! Il la décrit comme :

  • ♦ Prédictive: à partir de l’environnement du patient, de son mode de vie et de son profil génétique, évaluer le risque d’exposition à certaine maladie ;
  • ♦ Préventive: proposer des solutions au patient afin de limiter le développement des pathologies à risque ;
  • ♦ Personnalisée: proposer des traitements individualisés basés sur les spécificités biologiques et génétiques du patient ainsi que son profil ;
  • ♦ Participative: impliquer l’individu dans la gestion de sa santé.

Ces avancés obligent donc les industriels à faire évoluer les outils et technologies de diagnostics ainsi que les dispositifs médicaux et donc à faire appel à de nouvelles compétences (équipes IT au service de la biologie, data scientists, etc.).

 

ARROWMAN Key Insights

Les recherches de collaborateurs destinés à travailler sur ce type de projets de recherche sont complexes. L’enjeu est de faire coïncider des mondes techniquement très différents.

Pour y parvenir, Marie-Jo Villegas vous recommande de définir de manière très précise les compétences recherchées ainsi que l’écosystème dans lesquelles elles évolueront. L’expertise technique d’un nouveau collaborateur est évidemment indispensable, mais la clé du succès réside aussi dans sa capacité à intégrer une équipe, à interagir avec son environnement tout en élargissant ses compétences.

Marie-Jo VILLEGAS est l’un des Directeurs d’ARROWMAN Executive Search, Experte des Sciences de la Vie et de la Santé.


Réseaux sociaux et recrutement : le grand ball-trap !

Tornade humaineTous les métiers connaissent une profonde transformation sous l’influence de la révolution digitale et de l’usage des réseaux sociaux. Il est évident que le recrutement est directement concerné par cette révolution. Les entreprises recrutent directement à partir des réseaux sociaux avec plus ou moins de bonheur. Les cabinets ont intégré dans leurs outils depuis déjà longtemps les réseaux sociaux qui facilitent l’identification des candidats et permettent de compléter rapidement le travail classique des chasseurs.

Ces outils ont un réel apport et ont transformé nos process en déplaçant les enjeux du recrutement. D’une certaine façon, ils ont aidé à améliorer la qualité des approches des cabinets en les challengeant et en les obligeant à mieux valoriser leur métier. En effet, le travail de sélection et d’évaluation des cabinets est devenu de plus en plus exigeant, les identifications se veulent de plus en plus exhaustives et l’aide à la décision des candidats et des clients est devenue cruciale.

Toutefois, plusieurs écueils sont certainement à éviter pour ne pas rester dans l’illusion d’un résultat rapide, sinon immédiat. Après quelques années d’observation de l’utilisation des réseaux sociaux directement en entreprise, nous constatons des résultats contrastés et mitigés.

En fait nous observons une double illusion.

Le premier niveau du rêve est la confusion de l’intégralité d’un process de recrutement avec sa toute première étape, c’est à dire détecter le candidat qui correspondrait au profil recherché. L’utilisateur du réseau social visionne ainsi sur son écran le CIO international dans l’automotive basé aux Etats-Unis, le Directeur Général dans l’informatique financière spécialiste des produits dérivés, le Directeur financier spécialiste de l’agroalimentaire, le Data scientist expert de l’assurance et son réflexe tout naturel est de se dire Euréka j’ai cliqué, Euréka j’ai trouvé ! Nous sommes dans ce cas dans la parfaite illusion et la puissance du réseau amplifiée par le marketing des candidats font oublier les règles de bases du recrutement.

A ce niveau de sélection, tout le travail reste évidemment à faire et il est d’autant plus important que le volume des données à traiter correspondant aux critères de recherche est très conséquent et global. C’est ainsi que beaucoup de cellules de recrutement internes sont actuellement sous la pression des opérationnels qui ne comprennent pas les délais de traitement des candidatures alors qu’à partir de leur Smartphone ils visualisent instantanément le candidat idéal sur leur réseau social préféré. Ce paradoxe est frappant et génère des coûts cachés importants pour l’entreprise et beaucoup de frustrations pour les collaborateurs internes comme pour les candidats approchés qui ne comprennent pas plus l’extension des délais des recherches à l’époque du digital !

Le second niveau d’illusion réside dans l’oubli de la sélection ou la réalisation d’une sélection superficielle. L’immédiateté de l’information et l’importance du nombre de candidats potentiels offrent un résultat approximatif et purement mécanique. Les critères retenus ne sont pas plus objectifs que ceux d’un recruteur. Bien au contraire, ils résultent du tri d’informations souvent « enjolivées » par les candidats qui ont eux mêmes réalisé leurs inscriptions. Nous avons d’ailleurs constaté ces dernières années une recrudescence des titres de dirigeants dans les mêmes sociétés. Ce résultat immédiat et superficiel oblige à un travail supplémentaire de vérification de l’information dont il serait intéressant d’évaluer le coût.

Enfin, toute organisation a des moyens limités et le résultat de ces requêtes rapides ne permettra in fine que de rencontrer quelques personnes parmi les candidats retenus. Dès lors comment s’assurer que l’entreprise aura vraiment pu rencontrer les meilleurs candidats et ceux qui correspondent réellement à ses valeurs à ses ambitions ?

Nous observons chez ARROWMAN que cette grande illusion rejoint celle qui nie le travail de recherche et l’intérêt d’un intermédiaire, expert des métiers, engagé à mener une recherche de la détection des talents à la bonne conclusion de la mission en respectant de façon équilibrée les intérêts des clients comme ceux des candidats. Les réseaux sociaux ne sont pas critiquables en soi, car ils sont un bon outil, mais ils ne sont qu’un outil qui permet d’augmenter l’impact des approches. Leur usage approximatif allié à l’illusion d’une économie ne fait que dévaloriser les ressources internes et les candidats eux-mêmes. Le Big Data trouvera peut être ses limites dans le recrutement et les ressources humaines qui continueront à favoriser les rencontres, les échanges, la qualité de l’évaluation, la réalité du travail bien fait, le respect et la confiance dans les sociétés les plus performantes en tous cas.

Jean-Pierre Scandella, Gérant d’ARROWMAN Executive Search


ARROWMAN Executive Search recherche un stagiaire

FAITES CIRCULER

ARROWMAN Executive Search recherche un stagiaire en Recrutement – Stage minimum de 6 mois.

Stage rémunéré 

ARROWMAN Executive Search est devenu en 10 ans un des leaders indépendant de la chasse de tête.

Nous accompagnons nos clients dans leur développement et leur transformation en France et à l’international en recherchant leurs dirigeants et experts.

Notre démarche tournée vers l’innovation et la recherche de valeur pour nos clients s’applique en France, en Belgique et au Luxembourg et est relayée à l’international par notre réseau INAC avec une présence dans plus de 40 pays.

Dans le cadre de ce stage vous intervenez en étroite collaboration avec le chargé de recherche et le consultant dans des secteurs variés : Digital, Data, IT/Télécom-Technologies, Marketing, Sciences de la Vie, Biotechnologies, Retail, Industries. 

  • Vous réalisez vos projets en identifiant des profils de haut niveau.
  • Vous contactez, en toute confidentialité, les candidats potentiels, valider la cohérence de leur expérience par rapport au cahier des charges de la mission et présenter les atouts du poste,
  • Vous identifiez au sein des organigrammes les profils susceptibles de correspondre au cahier des charges défini avec le consultant,
  • Vous établissez un cahier des charges des critères de recherche fournis par le consultant,
  • Vous réalisez des analyses de marché et des cartographies d’entreprises pertinentes pour la mission,
  • Vous gérez et participez au développement de nos différents outils (social CRM, LinkedIn,…), 
  • Vous fournissez un reporting complet au consultant et au chargé de recherche du déroulement de la mission : production de tableaux de synthèse, analyse qualitative du marché etc…,
  • Vous vous impliquez dans la vie du cabinet en participant  à des missions transverses (ex. intelligence économique, benchmark).

De formation supérieure, vous êtes attiré(e) par l’aventure d’une entreprise jeune et innovante qui laisse une large place à l’autonomie et à la réflexion personnelle.

Vous avez le sens du contact, êtes à l’aise au téléphone et faites avant tout preuve de pragmatisme.

La pratique d’une langue étrangère, est un atout important.

Le poste est basé dans nos bureaux de Paris et nécessite une convention de stage à temps complet.

Ce stage peut déboucher sur un emploi en CDI.

Merci d’envoyer vos candidatures (CV + LM) à research7@arrowman.eu sous la référence CDR/75S


7ème vidéo d'ARROWMAN avec Marie-Jo Villegas

Quels profils de candidats pour la practice Industries des Sciences de la Vie et de la Santé ?


Nutrition - innovation : que mangerons-nous demain ?

nutrition et innovation

Arrowman, partenaire du Synnov, était présent au 17ème rendez-vous de l’innovation au Village by CA

Au menu,  une table ronde autour de la nutrition et de l’innovation.

Béatrice de Reynal, médecin nutritionniste et fondatrice de NutriMarketing, Alvyn Severien, CEO de Springwave, Justin Le Creff, co-fondateur de GetSharp et Dorothée de Cabissole, Responsable Produit chez Michel et Agustin, ont tenté de répondre à la question « que mangerons-nous demain ? ».

 

 

Lire la suite


"Les Talents de l'Innovation" avec Manuel Gea

talents de l'innovation

Manuel Gea, CEO de BMSystems, était l’invité de Jean-Pierre Scandella lors de l’émission « Les Talents de l’Innovation », diffusée sur radiovillageinnovation.com.

Manuel Gea est à la fois un scientifique et un entrepreneur reconnu dans le monde des biotechnologies et du secteur de la santé. Il nous explique son parcours et ses innovations.

 

 

Lire la suite


ARROWMAN Executive Search recherche un nouveau consultant

Expert du recrutement par approche directe

ARROWMAN Executive Search, cabinet de conseil en recrutement par approche directe intervenant en Europe sur des mandats de recherche de dirigeants ou d’experts, recherche dans le cadre de son développement en France :

 

Un(e) consultant(e) senior – futur associé

> 5 ans expérience (*)

Lire la suite