vincent
Spécialiste du recrutement de dirigeants et d’experts par approche directe
  • Industrie
  • Sciences de la vie
  • Technologies
  • Digital & Marketing
  • Technologies & SI
  • Consumer & Services
  • Corporate
  • Technologies & IOT

L’IOT : une dynamique exaltante en quête de maturité.

iot-jpeg

Territoire exceptionnel d’innovation et d’inventivité, les objets connectés sont partout, dans les parkings, dans les usines, à nos poignets… mais ils peinent encore à convaincre dans un marché qui rencontre, malgré ses perspectives et son attractivité, un réel problème de maturité.

L’IOT, marché de l’intelligence par excellence, est en pleine interrogation. Après une phase de croissance spectaculaire, il semblerait qu’il soit important de prendre le temps de faire un premier bilan et de constater que les objets connectés rencontrent, chez le grand public, un problème d’usage dans la longévité et pour les entreprises, quelques barrières, notamment chez les acteurs publics.

 

Une intelligence toute puissante mais mal utilisée

Ce constat, sans ternir la puissance de cette 4e révolution industrielle, que rien ne saura de toute façon arrêter, est justement l’opportunité pour les entreprises et plus particulièrement les industriels, d’affiner leur stratégie et de définir, en temps réel, les véritables enjeux auxquels ils ont à faire face aujourd’hui.

Même au niveau grand public, l’enseignement finalement, reste que l’objet connecté trouve son véritable génie dans sa version démultipliée. Prenons l’exemple des stations météos domestiques. C’est en cumulant toutes les données enregistrées sur un territoire de fait élargi, que l’on peut récupérer la substantifique moelle de l’IOT : la donnée. Des données par milliers qui font du capteur le neurone du XXIe siècle. Les industries 4.0 l’ont d’ailleurs bien compris, en s’équipant à outrance pour acquérir une plus grande intelligence.

Oui, mais voilà… Récupérer, récolter, accumuler, ne signifie pas comprendre, analyser et donc bénéficier. Pour ce faire, l’implantation de plateformes reste nécessaire, mais les enjeux sont si grands, notamment en terme de sécurité, qu’il est évidemment prioritaire de s’interroger au préalable sur la caractérisation d’un réel business model.

Recherche pertinence du business model

Les grands acteurs de l’électronique et du digital ont mis en place ces plateformes sans pour autant répondre à tous les besoins, tant l’écosystème est complexe et le retour sur investissement encore peu avéré.

C’est donc à ce défi que l’IOT se confronte aujourd’hui. Et comme se poser les bonnes questions c’est déjà trouver les solutions, cela ouvre de belles opportunités en terme de métiers. Les recrutements vont concerner des profils et des compétences complémentaires (et donc variées), pour faire face aux exigences de cette numérisation à grande échelle.

Participer à la numérisation d’une entreprise existante ou intégrer une start-up… sont quelques unes des perspectives qui s’offrent déjà à tous ceux (chef de projets, data analyst, responsable de la cyber sécurité, architecte, chef de produit, business developer…) qui feront partie de cette chaîne de digitalisation puissante, en pleine quête de maturité.

 

ARROMAN Key Insight.

En rentrant dans sa phase de structuration et de rationalisation, le marché de l’IOT ne devient pas moins attractif au contraire.

  • Les candidats peuvent toujours y laisser s’exprimer leur attrait pour l’innovation.
  • Ils peuvent aussi y trouver une opportunité de participer à une véritable révolution en terme de culture d’entreprise.
  • Ils pourront y éprouver le phénomène de co-construction, c’est à dire, une nouvelle façon de travailler, beaucoup plus collaborative et ouverte, dans un modèle horizontalité.

 

Benoît Andrade observe que chez les employeurs le besoin de compétences pointues sera fort, sans toutefois faire oublier l’exigence pour tous de trouver des candidats ayant une réelle culture des technologies, certes, mais aussi une vraie sensibilité aux besoins et aux usages. L’ère du geek hors-sol est donc bel et bien dépassée.

VOIR PLUS DE NEWS

Qui sommes-nous ?

ARROWMAN Executive Search est un acteur indépendant de la chasse de tête qui accompagne les entreprises dans leur développement et leur transformation en France et à l’international.

Dans un esprit entrepreneurial, nos consultants apportent leur expertise, s’impliquent personnellement dans la compréhension des projets et interviennent de manière pragmatique et efficace.

Notre démarche tournée vers l’innovation et la recherche de valeur pour nos clients s’applique en France, en Belgique et au Luxembourg et est relayée à l’international par notre réseau INAC avec une présence dans plus de 40 pays.

Le cabinet ARROWMAN prolonge cette approche au service des ETI & Entreprises Familiales.

KPI :

98% de taux de réussite de nos missions

97% des candidats recrutés sont toujours en poste après 2 ans

En savoir plus

 

Membre de :

inac