Blog

Retour sur le 22ème Rendez-vous de l’innovation du SYNNOV !

img_4319Pour son 22ème Rendez-vous de l’innovation, le SYNNOV a choisi d’aborder le thème du « Corporate Hacking ».

En effet, accentué par les phénomènes de digitalisation, les organisations souffrent plus que jamais d’un manque d’agilité. Les maux sont nombreux : hiérarchies rigides, process d’innovation et de décision longs et complexes, démotivation des salariés, etc. L’engouement autour des start-ups témoigne de cet intérêt. Nombreux rêvent de changer les choses.

Lors de cette conférence petit-déjeuner, Marie-Noéline Viguié, l’une des co-auteurs du livre « Makestorming, le guide du corporate Hacking » publié aux éditions Diateino, nous a fait le plaisir de partager avec nous ses conseils et sa vison.

Nous avons ensuite pu échanger et débattre en présence d’invités de choix :

Lire la suite


Les premières tendances du recrutement à la rentrée et quelques conseils !

Deadline concept levitating above a hand on grey background

Nous avons de bonnes nouvelles à vous communiquer à la rentrée sur le chapitre recrutement. Après une période atone avant l’été, nous observons chez ARROWMAN le lancement de nombreux projets de recrutement dans les start-ups, mais également dans les ETI et les Groupes. Les besoins en recrutement sont nombreux. Les sujets innovants affluent autour du Marketing et de la Data, mais également sur des fonctions plus classiques dans l’industrie et le luxe.

Depuis juillet, nous avons perçu une augmentation sensible des demandes des clients sur des postes stratégiques et des experts. Les besoins augmentent, mais les candidats ciblés ne sont pas plus nombreux pour autant. Nos clients demandent de plus en plus de réactivité dans la réalisation des missions. Il est regrettable de constater que de nombreuses recherches démarrent avec beaucoup de retard et souvent après le suivi de lourds process internes inadaptés et l’épuisement de solutions illusoires à bon marché. A l’époque du Digital et des réseaux sociaux beaucoup d’opérationnels restent, tout comme nous, étonnés de la lenteur et de la lourdeur des process qui freinent le développement des nouvelles offres et de nouveaux services.

Lire la suite


Nouvelles pistes pour les chasseurs de têtes

Le métier de chasseur comme de nombreux métiers profite de la transformation digitale. Effectivement les moyens et les outils se sont transformés offrant une relation modifiée entre le recruteur, le chasseur et le candidat.

Retrouvez l’entretien de Vincent Monnet pour la revue Technica.

Capture d’écran 2016-07-11 à 17.01.21

 


Personal Branding du meilleur candidat 3.0 : à vos marques !

You Are Your Own Brand, message on paper, smart phone and coffee on table

Ne vous méprenez pas, le candidat est devenu un produit comme tous les autres, d’autant plus à l’heure du 3.0.

A l’ère de l’ultra-digitalisation vous êtes devenu la première ressource à vendre. Il est donc important de savoir se rendre visible et d’actionner les bons leviers pour avoir les clefs de son projet professionnel.Lire la suite


La Sécurité : un enjeu stratégique pour l’IOT

Safety concept: Closed Padlock on digital background

Bien que les objets connectés ne soient pas encore soumis à des réglementations spécifiques concernant la sécurité et la gestion des données personnelles, ils induisent des préoccupations grandissantes.

En témoigne les propos tenus par Stéphane Grégoire, Chef du Service des Affaires Économiques à la CNIL, lors de la matinée MEDEF « les matinales du numérique – objets connectés » du 12 avril 2016, faisant état d’une augmentation de 36% du nombre de saisies de la CNIL concernant la protection des données personnelles et des libertés individuelles durant l’année 2015.

 

Il est en effet bon de rappeler que la CNIL est attentive aux aspects suivants :Lire la suite


Transformation digitale, culture & organisation !

Transformation digitale, culture & organisationLa transformation digitale induit un nouveau paradigme : la compétence n’est pas et n’est plus suffisante. C’est désormais une multitude de changements culturels et organisationnels qui obligent les entreprises à réinventer leurs modèles.

La transformation est bien évidemment technologique, mais pas uniquement ! Elle est aussi marketing. Le client ou utilisateur n’est plus perçu de la même manière et l’entreprise interagit davantage avec lui pour co-créer les produits et services de demain.

L’organisation de l’entreprise doit elle aussi s’adapter ! Cette transformation favorise un environnement innovant, collaboratif, agile, basé sur une forme de confiance et bienveillance. Les équipes travaillent de manière cross-fonctionnelle et en communautés intégrées. Ce n’est plus l’expérience et la stabilité qui comptent mais plutôt une culture qui encourage, mesure et récompense l’innovation. Une attention particulière est portée à la rapidité de lancement et d’apprentissage plutôt qu’à la planification et à l’optimisation.

Lire la suite


Le nouveau rôle du DSI

Web.

Les enjeux du DSI, au delà de la transformation digitale, ne sont plus les mêmes.

Là où avant le DSI avait pour rôle de piloter les systèmes régaliens et d’être ordonnateur-opérateur de technologies à usage interne, il est aujourd’hui confronté à des problématiques de plus en plus complexes, liées aux usages des métiers et aux besoins des clients, dans un contexte d’internationalisation de plus en plus prégnant. Le DSI devient le partenaire business de l’entreprise en transformation.

Il doit adapter le fonctionnement de l’entreprise aux nouveaux usages de la société en proposant de nouvelles briques technologiques qui puissent à la fois répondre aux nouvelles attentes, mais aussi qui puissent être intégrées dans un système déjà existant et souvent très complexe.

Effectivement, les collaborateurs sont de plus en plus exigeants. Ils introduisent de nouveaux outils (BYOD, nouveaux outils Cloud,…) et la réponse du DSI doit être véloce et sécurisée. Les clients, quand à eux, sont de plus en plus connectés et attendent des offres intégrants cette ultra-connectivité.

Lire la suite


Le Directeur Innovation, ...

Le Directeur Innovation, une fonction qui prend de plus en plus de poids

par Eric Seulliet

directeur-innovation

Il fut un temps, pas si éloigné, où le Directeur Innovation jouait le rôle de « danseuse du président ». Il était surtout là avec une fonction de communicant qui se doit d’amuser la galerie, tant vis-à-vis de l’interne que de l’externe. On vit alors des sièges sociaux se doter de showroom pour épater les visiteurs avec des tables tactiles, des écrans interactifs, des lapins Nabaztag et autres gadgets de toutes sortes que les entreprises exhibaient avec fierté.Lire la suite


L’interface « Start-up / ETI & Grands Groupes », un passage désormais incontournable ?

Leadership Boss Management Coach Chief Global Concept

Les bouleversements économiques, technologiques et culturels auxquels sont confrontés les entreprises, les poussent à insuffler de nouvelles dynamiques d’innovation, d’agilité et de prise de risques.

En effet, cette transformation ou nouvelle révolution industrielle laisse émerger de nouvelles formes de concurrence (disruptive et agile), mais laisse également se dessiner d’importants virages industriels.

Pour ne pas manquer ses enjeux décisifs et redynamiser des process internes bien souvent longs et coûteux les ETI et Grands Groupes ont depuis quelques années su courtiser l’univers des start-ups. Incubateurs, bourse à l’innovation, hackaton, accélérateur ou encore fonds d’investissement corporate toutes les raisons sont bonnes pour se rapprocher de cet écosystème dynamique, créatif, innovant où la peur de l’échec n’est pas un tabou !

Quelques exemples font bonnes figures :

  • ♦ Les espaces dédiés à l’open innovation permettent de mettre en contact les salariés de l’entreprise avec des start-ups. C’est le cas chez BNP Paribas qui a développé « FinTech Accelerator » pour créer des liens entre jeunes développeurs et collaborateurs de la banque.
  • ♦ Orange a décidé d’accélérer de jeunes pousses pendant trois mois grâce à son « Orange Fab » pour aider des projets dont le produit n’est pas encore sur le marché. Un partenariat avec Afrimarket en est issu, la start-up est spécialisée dans le transfert d’argent par téléphone sous forme d’avoirs chez les commerçants.
  • ♦ Microsoft a développé un incubateur qui accompagne des projets à différents stades de développement pour leur donner des outils, des connaissances et une expertise qui leur manque. Grâce à un système de mentorat pendant quelques mois les start-ups sont guidées pour construire un business durable, gagner des clients et atteindre des marchés internationaux. C’est le cas de air.doc, un logiciel qui permet de gérer des prospects lors d’événements, de leur envoyer de la documentation et de gérer les contacts.
  • ♦ « Nike + Accelerator » accompagne 10 start-ups sélectionnées, pendant trois mois, jusqu’au “demo days” pour présenter les concepts devant des managers de Nike, des business angels, des leaders de l’industrie et les médias.

 

Ces collaborations, quelque soient leurs formes, induisent de repenser l’organisation des grandes entreprises, de mobiliser le potentiel de créativité interne et de diffuser des pratiques entrepreneuriales.

Ce travail d’échange et de co-création, au cœur de la démarche, permet aux ETIs et Grands Groupes d’avancer d’un point de vue technologique marketing mais aussi managérial ! Nouvelle manière de travailler, d’impliquer les clients aux travers du développement et du lancement de produits, de nouveaux process d’innovation, etc.

Cette révolution collaborative et cette ouverture sur l’extérieur, nécessitent la création de nouvelles fonctions ! Celles-ci permettent à la fois d’avoir une vision globale (veille / prospective), de faire des choix stratégique sur ces évolutions et de les traduire aux métier de l’entreprise.

 

ARROWMAN Key Insight

Jean-Pierre SCANDELLA vous recommande d’être attentif aux points suivants :

La fausse simplicité du recrutement trompe beaucoup d’entreprises. Il est nécessaire de mesurer la capacité culturelle de pénétrer les métiers ainsi les prédispositions pour adhérer à une culture forte.

Intégrer un collaborateur pour porter et soutenir cette révolution est complexe. Elle nécessite de :

  • ♦ mieux définir les organisations cibles et d’intégrer les postes clefs ;
  • ♦ d’identifier des profils crédibles sur les sujets d’innovation mais aussi sur des fonctions transversales pour croiser avec les métiers et la maturité de l’entreprise ;
  • ♦ de construire avec la Direction Générale un parcours d’intégration qui oblige les cadres dirigeants à s’impliquer eux même dans l’intégration de ces nouvelles fonctions et de l’aider à interagir avec l’écosystème.

Dans ce contexte, je conseille également aux candidats d’accepter une culture forte, qui par le passé a fait ses preuves, et ne pas tenter de la changer radicalement en quelques mois. Il est indispensable de construire collaborativement les étapes de cette transformation.

Jean-Pierre ScandellaFondateur et Gérant d’ARROWMAN Executive Search


Franck Pasquet participera demain au Gala de l'IMC

Sans titre

Demain, jeudi 11 Février 2016, l’Internet Managers Club, club sélectif de dirigeants du web, organisera le Gala « IMC Awards », qui se déroule tous les ans. Franck Pasquet, Directeur Associé d’ARROWMAN Executive Search participera à cet événement qui a pour but cette année, de récompenser trois entreprises, dans trois catégories du digital :

  • -IMC AWARD START-UP
  • -IMC AWARD INNOVATION
  • -IMC AWARD E-COMMERCE

Excellente soirée à tous !