Blog

Le nouveau rôle du DSI

Web.

Les enjeux du DSI, au delà de la transformation digitale, ne sont plus les mêmes.

Là où avant le DSI avait pour rôle de piloter les systèmes régaliens et d’être ordonnateur-opérateur de technologies à usage interne, il est aujourd’hui confronté à des problématiques de plus en plus complexes, liées aux usages des métiers et aux besoins des clients, dans un contexte d’internationalisation de plus en plus prégnant. Le DSI devient le partenaire business de l’entreprise en transformation.

Il doit adapter le fonctionnement de l’entreprise aux nouveaux usages de la société en proposant de nouvelles briques technologiques qui puissent à la fois répondre aux nouvelles attentes, mais aussi qui puissent être intégrées dans un système déjà existant et souvent très complexe.

Effectivement, les collaborateurs sont de plus en plus exigeants. Ils introduisent de nouveaux outils (BYOD, nouveaux outils Cloud,…) et la réponse du DSI doit être véloce et sécurisée. Les clients, quand à eux, sont de plus en plus connectés et attendent des offres intégrants cette ultra-connectivité. 

Le DSI n’est plus 2.0 mais déjà 3.0. Il doit être proactif, fournisseur de nouvelles solutions dans un environnement destructuré. Au delà de la dimension technologique, il est désormais amené à faire des arbitrages humains, financiers ainsi qu’a répondre à des problématiques de time to market.

 

ARROWMAN Key Insights 

Afin d’anticiper ces évolutions, Vincent Monnet recommande aux Dirigeants d’intégrer ces nouvelles dimensions.

Au delà de la capacité à gérer une équipe et un budget, il faut évaluer la disposition du DSI à se mettre à la place des clients, à évoluer dans un environnement en forte transformation, et enfin à collaborer avec les autres. Le DSI doit-être en mesure d’apporter une méthodologie agile au sein de ses équipes mais également au sein de unités métiers en identifiant les business holders.

Pour finir, Vincent Monnet recommande aux candidats de savoir se positionner en Business Partner et donc de développer une proximité avec les métiers (marketing, commercial, etc.) et la Direction Générale pour comprendre leurs attentes et être en mesure de vulgariser les choix technologiques qui s’offrent à l’entreprise. 

Dans le cadre d’un recrutement de DSI, la capacité à se projeter dans les enjeux métiers de demain et adapter une posture de gestionnaire de P&L sont les éléments différenciants pour convaincre un Codir. 

Vincent MONNET est Directeur chez Arrowman Executive Search et expert en Digital & Technologies.